Institut Pasteur de Tunis - Actualités


Call for Application to attend the Lectures on Bioinformatics and Genomes studies: What did we learn and perspectives

Call for application to attend the course Lectures (December 4 - 8, 2017):

The course (Bioinformatics and Genome Analyses course) will end with a one week lectures (see program).
We would like to allow participation to 30 invited PhD students and young researchers from Academic Research Institutions with a background in Mathematics, Statistics, Computing and/or Biology who are involved in Bioinformatics and Genome Analyses projects.Full time participation is mandatory.

Interested candidates should read carefully the application form and apply accordingly before November 25, 2017.

How to apply: Download and carefully complete the application form (doc file) or application form (pdf file).

More information : https://webext.pasteur.fr/tekaia/BCGAIPT2017.html

 

 

 
Yosr Hamdi obtient le prix de la meilleure communication orale lors du 10th conference de l'"African Society of human genetics"

yosr hamdiYosr Hamdi, post-doctorante au laboratoire de génomique biomédicale et oncogénétique a obtenu le prix de la meilleure communication orale lors du 10th conference de l'"African Society of human genetics" qui a eu lieu du 15-18 Novembre 2017 au Caire.

Voici le résumé de la présentation intitulée Unraveling The Etiology Of Breast Cancer In North Africa.

Authors : Hamdi Y, Ben Rekaya M., Boujemaa M.,  Mighri N., Labidi S., Mejri N., Ben Nasr S., Jeidane O., Mezghani B, Elbenna H., Romdhane L., Meddeb R, Jingxuan S. , Haddaoui A.,  M'rad R.,  Chouchane L. , Rahal K., Boussen H.,  Abdelhak S.

Background:
Breast cancer (BC) is the most common malignancy in women. In Western countries, the mortality attributable to BC has fallen by approximately 30%over the past 25 years. However, high mortality rates are still observed in low income countries where the majority of women are diagnosed at late stages. To date, about 50% of BC familial risk in Caucasians is explained by known genetic variations. However, breast cancer genetic component in developping countries is still not defined.
Main goals:
We aim to identify the epidemiological, genetic and epigenetic risk factors of BC in Tunisia in order to establish protocols to personalize the treatment and improve oncogenetic counselling.
Experiments and methods:
We screened 11patients using Whole-Exome-Sequencing (WES) and we performed a genome-wide study on 135Tunisian subjects in order to conduct haplotype analysis and to investigate the genetic loci known to be associated with BC.
Results:
Using WES, we identified 3families with a double-heterozygous BRCA2 deleterious mutations. This double-heterozygosity is a rare genetic phenomenon that seems to be associated with a distinctive clinical phenotype. In addition, we showed that Tunisian-population is more predisposed to at risk haplotypes on 4q21, 6q25,9q31, 10q26,11q13 and 14q32 loci. We also identified four polymorphisms specific to the Tunisian-population, including a variant on ESR1.
Conclusion:
By combining our results with existing data in the literature, it is now possible to refine the genetic component of BC in North-Africa which will provide an accurate genetic diagnosis and a better clinical management of the disease. Keywords: Breast cancer,  NGS, haplotypes.

Félicitations!

 

 
Une délégation du Commissariat à l'Energie Atomique se déplace à l'IPT

IPT CEALundi 20 novembre 2017, une délégation du Commissariat à l'Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA) s'est déplacée à l'IPT dans le cadre d‘une visite officielle en Tunisie pour développer de nouvelles collaborations entre le CEA et plusieurs institutions tunisiennes.

Présidée par Vincent Berger, Directeur de la Recherche Fondamentale du CEA et en présence de Nidhal Ouerfelli, consultant du Président du CEA pour la régon MENA, la délégation a fait part de ses intérêts à collaborer avec des institutions tunisiennes dans les domaines de la Santé (médecine nucléaire, maladies infectieuses) l'environnement, les énergies renouvelables (solaires en particulier), la lutte contre la pollution, etc.

Durant cette réunion, les institutions tunisiennes étaient représentées par Fethi Sellaouti, Président de l'Université Tunis-El Manar, Hechmi Louzir, Directeur Général de l'IPT, Chedly Abdelly, Directeur Général de l'ANPR, Hamdi Moktar, Directeur Général du CNSTN, Hatem Zenzri, Directeur de l'ENIT et Abdessatar Hatira, Vice-doyen de la Faculté des Sciences de Tunis. Guillaume Stahl, attaché scientifique de l'Ambassade de France était également présent pour faciliter les échanges entre nos institutions. Après discussion sur les possibilités de coopération, il a été décidé d'organiser, dans le courant de l'année 2018, un événement à l'Institut Pasteur de Tunis, réunissant les acteurs tunisiens de la Recherche-Développement et des chercheurs du CEA, pour développer une réflexion autour du secteur de la Santé dans les domaines suivants :

- Industries pharmaceutiques et biotechnologies
- Développement et validation d'outils diagnostic
- Bio-informatique et capacités d'analyses

 

 
Poursuite de la collaboration entre le KCDC et l’IPT pour la production du vaccin BCG en Corée

IPTCoreeBCG2Du 13 au 17 novembre 2018, une délégation du « Korean Center of Disease Control » et de la société « Green Cross » s'est rendue à l'IPT dans le cadre de la collaboration entre nos institutions pour le développement du vaccin BCG pour la Corée du Sud. La Corée est actuellement contrainte d'importer les vaccins BCG pour les besoins de sa population.   

Durant cette visite à l'IPT, les partenaires Coréens ont bénéficié d'une familiarisation au processus de production du BCG et au contrôle Qualité. D'autres formations sont prévues dans le cadre de cette collaboration tuniso-coréenne comme convenu dans la lettre d'intention signée entre l'IPT le KCDC en novembre 2016.

 

 
RTC-Call for Application/ Good Health Research Practice Hammamet, Tunisia December 22– 25, 2017

logo tdr regional training centre1

L’Institut Pasteur de Tunis (IPT) est un Centre Régional (EMR) de formation (Regional Training Center: RTC) dirigé par Pr. Samir Boubaker. Ce Centre est chargé d’organiser des cours visant à renforcer les compétences de recherche en santé, principalement sur l’implémentation de la recherche.

Dans le cadre de ce projet, l’IPT lance un appel à candidature du 2ème cours régional sur
Good Health Research Practice (GHRP) qui aura lieu du 22 au 25 Décembre 2017 à Hammamet.

Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire sur ce lien: http://www.ipt.pasteur.tn/rtc/call

Le dernier délai pour finaliser la liste définitive des participants est fixé au 20 Novembre 2017.

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Partager cet article