L'Institut Pasteur de Tunis lance la la première base de données intégrative référençant les désintégrines (petites protéines non enzymatiques issues de venins de serpents)

desintigrin(1)L'Institut Pasteur de Tunis lance DisintegrinDB, la première base de données intégrative référençant les désintégrines, petites protéines non enzymatiques issues de venins de serpents.
Ces molécules possèdent un haut potentiel thérapeutique dans le cadre de la lutte contre le cancer.

Cependant jusqu'ici, les diverses informations relatives aux différentes désintégrines étaient disséminées entre une multitude de bases de données, rendant difficile l'accès à l'ensemble des propriétés d'une désintégrine.DisintegrinDB est accessible via ce lien  http://tesla.pasteur.tn/DBs/DisintegrinDB/About.html.  Ce travail a été mené par Dr. Oussema Khamessi (chercheur post-doctoral à l'IPT) en étroite collaboration avec Dr. Kais Ghedira du laboratoire de Bioinformatique, Biomathématiques et Biostatistiques (BIMS) et le Pr. Riadh Kharrat.

Plus d'information, dans la publication scientifique sur la mise en place de cette base de données
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35124463/. Khamessi O, Ben Mabrouk H, Hkimi C, Rtima R, Kamoun S, Kharrat R, Ghedira K.

 

Partager cet article