Qu’en est-il des tiques dans le Pasteur Network ?

tiques1

Le COS-RIIP est le comité d'orientation scientifique du Pasteur Network; il a pour mission de conduire une réflexion prospective sur des programmes ayant une portée régionale et internationale, et d'élaborer des propositions pour une meilleure visibilité ainsi que de renforcer l'interconnexion entre les partenaires du réseau avec la communauté scientifique internationale.

A cet effet, le COS-RIIP a identifié quatre axes stratégiques prioritaires tels que les maladies à transmission vectorielle.

Pour aider le COS-RIIP dans la mise en œuvre de ces actions, un axe de réflexion sur les tiques et les maladies transmises par les tiques a été coordonné par Anna-Bella Failloux (Institut Pasteur à Paris) et Youmna M'ghirbi (Institut Pasteur de Tunis) depuis Décembre 2020. Le premier objectif de ce groupe de travail était d'identifier des experts dans le domaine des tiques comme vecteurs d'agents pathogènes dans le Réseau Pasteur et de les inviter à remplir un questionnaire offrant un aperçu de leurs activités sur les tiques. Dix instituts ont répondu à ce questionnaire, aidant à la réalisation d'un état des lieux des forces et des faiblesses du Pasteur Network sur les maladies transmises par les tiques.

Un premier atelier intitulé  "Qu'en est-il des tiques dans le Pasteur Network ?" a eu lieu le 21 juin 2021. L'atelier a abordé cinq thèmes scientifiques : 1. Épidémiologie et modélisation, 2. Biologie et écologie des tiques, 3. Détection des agents pathogènes, 4. Interactions tiques-pathogènes, 5. Contrôle et traitement des tiques.

Les présentations ont été données par 14 intervenants dont 9 du Pasteur Network. De manière inattendue, cet événement a réuni 80 participants issus de 15 instituts du Pasteur Network (HKU, CPC, Cermes, Fiocruz, IP Paris, IP Algérie, IP Côte d'Ivoire, IP Dakar, IP Guinée, IP Tunis, IP Iran, IP Laos, IP Maroc, HPI et Sciensano), montrant que ce sujet intéresse une large communauté de scientifiques du Pasteur Network. Cet événement a été l'occasion de réfléchir sur plusieurs questions de recherche et de renforcer le « réseau tiques » du Pasteur Network pour les futurs appels à projets européens et internationaux.

Cet exercice sur les tiques et les maladies transmises par les tiques a été un succès ; il a fallu 7 mois pour mettre en place un questionnaire, analyser les réponses, rédiger un rapport et organiser un atelier. Les organisateurs espèrent que cette success story sera renouvelée pour les futurs ateliers prévus sur des sujets tels que les vecteurs d'arbovirus, les vecteurs du paludisme et les autres vecteurs d'agents pathogènes moins répandus. L'objectif est de produire un document unique faisant un état des lieux et des recommandations sur les maladies à transmission vectorielle dans le Pasteur Network. Le livrable est attendu d'ici mi-2022.

 

Découvrez la présentation de cette initiative dans cette vidéo du Dr. Youmna M'ghirbi : https://www.youtube.com/watch?v=LV9GbK3iGLU

 

What about ticks in the Pasteur Network?

tiques1

The COS-RIIP is the scientific committee of the Pasteur Network; it has the mission to conduct a prospective thinking on programs having a global and regional scope, and to develop proposals for better visibility as well as to strengthen partnerships between the network partners and the international scientific community.

To this end, the COS-RIIP has identified four main axes such as vector-borne diseases as a priority research axis.

To help the COS-RIIP in implementing actions, a reflection on ticks and tick-borne diseases axis has been coordinated by Anna-Bella Failloux (Institut Pasteur in Paris) and Youmna M’ghirbi (Institut Pasteur of Tunis) since December 2020. The first objective of this working group was to identify experts in the field of ticks as vectors of pathogens in the Pasteur Network and inviting them to fill a questionnaire offering an overview of their activities on ticks. Ten institutes answered to this questionnaire, helping the creation of an inventory of forces and gaps of the Pasteur Network on tick-borne diseases.

A first workshop entitled “What about ticks in the Pasteur Network?” was held on June 21 2021. The workshop addressed five scientific topics: 1. Epidemiology and Modeling, 2. Biology and Ecology of ticks, 3. Pathogen detection, 4. Tick-pathogen interactions, 5. Tick control and treatment,

Presentations were given by 14 speakers from which 9 were from the Pasteur Network. Unexpectedly, this event brought together 80 participants from 15 institutes (HKU, CPC, Cermes, Fiocruz, IP Paris, IP Algeria, IP Ivory Coast, IP Dakar, IP Guinea, IP Tunis, IP Iran, IP Laos, IP Morocco, HPI and Sciensano), showing that this topic is of interest to a large community of scientists from the Pasteur Network. This event was an opportunity to brainstorm on several research questions and to strengthen the “ticks’ network” for future European and international funding calls.

This exercise on ticks and tick-borne diseases was a success; it took 7 months to set up a questionnaire, analyze answers, draft a report, and organize a workshop. The organizers hope that this success story will be renewed for future planned workshops on subjects such as vectors of arboviruses, vectors of malaria parasites and vectors of other neglected pathogens. The objective is to produce a unique document providing an inventory and recommendations on vector-borne diseases in the Pasteur Network. The deliverable is expected by mid-2022.


Discover the presentation of this initiative in this video by Dr. Youmna M'ghirbi: https://www.youtube.com/watch?v=LV9GbK3iGLU

 

 

Partager cet article