Démarrage d’un projet financé par la Commission européenne et coordonné par l’IPT l’Institut Pasteur de Tunis pour renforcer ses capacités en matière d’analyse et d’exploitation des données omiques

PHIND Access logo1Durant les trois années à venir (2018-2021), l'Institut Pasteur de Tunis (IPT) coordonnera un projet Twinning intitulé PHINDaccess, financé par la Commission européenne dans le cadre de son programme pour la recherche et l'innovation, Horizon 2020 (H2020), suite à l'appel d'offre WIDESPREAD-05-2017 - Twinning.  

PHINDaccess a pour objectif de positionner l'IPT comme centre d'excellence dans le domaine de l'analyse et de l'exploitation des données Omiques appliquées à l'étude des maladies infectieuses et des interactions Hôte-Pathogène.
Le projet prévoit notamment des actions de formation à l'IPT, des stages et des missions d'expertise pour l'échange de bonnes pratiques, mais également, des actions de dissémination scientifique.

Depuis l'association de la Tunisie au programme H2020, l'IPT est la première institution à la tête d'un consortium composé de prestigieux centres de recherche européens.
Il s'agit des partenaires de renommée internationale dans le domaine de l'analyse  et de l'exploitation de données Omiques, comme l'Institut Pasteur (France) le Centre de Régulation Génomique (Espagne), le Max Planck Institute et le Robert Koch Institute (Allemagne).

La réunion de lancement de PHINDaccess se déroulera du 5 au 7 novembre 2018, durant laquelle les partenaires discuteront de l'implémentation des différentes actions prévues dans le cadre du projet. En outre, la journée du 5 novembre 2018, sera dédiée à des conférences en lien avec les activités du projet.

Ces  conférences seront adressées à la communauté scientifique de l'IPT et à plusieurs parties prenantes (communauté scientifique tunisienne, secteur privé, société civile, décideurs).

 

Partager cet article