Identification de biomarqueurs, développement d’outils issus  de la biotechnologie et utilisation de prélèvements non invasifs  pour le diagnostic et le suivi post-thérapeutique des parasitoses médicales


Responsable du programme : Aïda Bouratbine, Professeur Hospitalo-universitaire, Docteur en Médecine, Spécialité Parasitologie Médicale

 

Objectifs : L’objectif des projets de recherche développés dans le cadre de ce programme est d’identifier des protéines natives biomarqueurs de l’infection parasitaire, de les purifier et de les produire sous forme de protéines recombinantes dans différents systèmes d’expression afin de les utiliser dans la conception de nouveaux outils d’analyses biologiques.

Ces projets concernent :
1) La leishmaniose à Leishmania infantum : i) Identification et caractérisation de  nucléoprotéines biomarqueurs sérologiques de l’infection leishmanienne symptomatique et asymptomatique ; validation dans le cadre du diagnostic biologique en particulier sur les échantillons non invasifs. ii) Identification et caractérisation d’antigènes solubles, biomarqueurs de la phase évolutive de la leishmaniose viscérale.
2) La toxoplasmose : Production d’antigènes (Ag) recombinants et de protéines de fusion recombinantes (Ag-Phosphatase alcaline) bifonctionnelles, utilisation pour l’identification des IgG et IgM spécifiques dans des prélèvements non invasifs tel que la salive.

 

Partager cet article